YUNG POOR ALO, mélodies & brutalité

YUNG POOR ALO, mélodies & brutalité

Les premiers mots que YUNG POOR ALO rappe sur le titre J’suis personne sont « A l’aise dans la défaite mais j’espère que ça va pas durer, j’en ai trop marre ». C’est une des phases qui synthétise le mieux la musique de l’artiste originaire de Rennes, une ville où tout un pan de cette new wave évolue et semble progresser à chaque nouvelle sortie. Après avoir proposé plusieurs freestyles et singles, dont l’EP Rouge Roses en 2021, en 2022 il a vraisemblablement décidé de passer à la vitesse supérieure. Après JEUNE PAUVRE il y a quelques semaines, il est revenu il y a peu avec un nouvel opus 5 titres, JEUNE PAUVRE 2.

Résolument ancré dans son univers, ce nouveau projet continue de se construire d’images monochromes contrastées qui viennent soutenir les propos, souvent brutaux de YUNG POOR ALO. Comme le récit d’expériences personnelles, nous suivons une fois de plus le parcours d’un jeune pauvre à travers son quotidien morose. Sa voix fait également partie intégrante de l’appréhension de sa musique. Régulièrement, il la pousse dans les aigus, ce qui enrichit grandement la musicalité qu’il distille dans chacun de ses titres, tout en mettant en exergue une certaine dissonance quant à ce qui est narré. Cette opposition vient alors complexifier sa musique en la rendant plus étoffée, d’autant plus qu’on peut constater une vraie évolution sur cet aspect.

Le Jeune Pauvre bientôt sur le merch
En équipe, bientôt haut des marches

YUNG POOR ALO – Hier

En effet, de plus en plus, il n’hésite pas à varier sa proposition, de part le choix de ses prods pour commencer, jusqu’aux flows employés. Sur ce point, un titre comme Hier dénote une vraie progression de la part du rennais, plus chanté, plus léché, essentiellement en comparaison avec Allez-Retour, titre sur lequel on retrouvait un YUNG POOR ALO bien plus incisif et percutant sur une rythmique drill agressive. Une palette large qui trouve tout son sens sur le dernier projet en date. Porté notamment par le titre Mélodie, produit par Vrsadrip, JEUNE PAUVRE 2 jouit d’une réelle richesse tant dans la forme que dans le fond. Dès l’introduction Sans soucis, on ressent une volonté d’amener une dimension plus personnelle à sa musique, il y aborde une fois de plus la précarité et de quelle manière cela a pu l’impacter mais aussi le forger. Un titre spécialement fort qui nous permet alors d’aborder la dimension textuelle de sa musique.

L’une de ses vraies forces selon moi est la manière par laquelle il parvient à transmettre des images, des émotions. Il est certains qu’il ne s’agit pas ici d’une écriture particulièrement technique, ni même complexe dans les tournures de phrases. En revanche, la simplicité qui se dégage de ses textes est ce qui renforce l’aspect abordable et touchant de sa musique. De façon brute et sans fioritures, YUNG POOR ALO nous décrit son quotidien mais aussi la présence marquée de son entourage. Entouré d’autres noms tels que Sely la Prise, Dawg Sinatra, Petit Pochon, Andrew Magenta ou encore Tommy Isaac, aucun doute quant à l’ascension prochaine de toute cette équipe qui ne cesse d’apparaître dans nos flux et nos oreilles.

CRÉDIT PHOTO : @SUNDAY.ZIP

Articles similaires

La Pépite dévoile sa mixtape Cités d’or

La Pépite dévoile sa mixtape Cités d’or

Au cœur du rap irlandais

Au cœur du rap irlandais

Bu$hi, visionnaire insolent ?

Bu$hi, visionnaire insolent ?

OSMOSE VOLUME 2 EST DISPONIBLE l

OSMOSE VOLUME 2 EST DISPONIBLE l

No Comment

Laisser un commentaire